Pause Café

Pause Café:

Contact

  • Agnès Philipp ☎ 03 89 80 77 31

Prochaines rencontres jusqu’à l’été : Foyer St Paul 14h-16h

  • jeudi 30 avril 2015
  • Jeudi 21 mai
  •  jeudi 4 juin
  •  jeudi 18 juin : sortie à l’Ecomusée
  •  jeudi 2 juillet

 


Photo : Roger Struss parue dans l’Ami Hebdo du 1.3.15

pause cafe 20 ans

20 ans de la Pause-Café à St-Paul

Depuis novembre 1994, régulièrement, tous les quinze jours, le jeudi après-midi, des personnes du quartier Europe, d’horizons très différents, se réunissent au foyer Saint-Paul autour d’un café et de gâteaux.
Le but premier de cette rencontre est de combattre la solitude dans une ambiance chaleureuse afin de partager les joies et les peines de chacun.
Ces après-midi offrent parfois l’occasion de chanter ou de jouer à des jeux de société, de fêter les anniversaires.
De plus, régulièrement, des sorties culturelles au cinéma, au théâtre, ou à des concerts sont proposées à des personnes qui n’y auraient pas accès.
Chaque année, une journée de récollection, ainsi qu’une excursion sont organisées.
Tout ceci est possible grâce à la solidarité des paroissiens et de généreux donateur anonymes.
La cheville ouvrière de la Pause-Café est Agnès Philipp, qui, entourée d’une équipe de bénévoles, veille depuis 20 ans au bon fonctionnement de ces rencontres régulières d’une cinquantaine de personnes.
En reconnaissance de son action, la médaille de la vie associative lui a été remise le 19 février, lors de la fête anniversaire, par Frédéric Hilbert, conseiller général.

 


 

Récollection Issenheim 2012

Jeudi 29 novembre 2012, 33 personnes ont été accueillies chaleureusement à la Maison St-Michel à Issenheim (« Chez Sœur Marie-Thérèse ») pour vivre une journée de réflexion, de partage autour du thème de la Fraternité. Les chants « Fraternité » et « Il nous faut aujourd’hui construire demain, il nous faut nous unir et nous tendre la main »  nous ont mis dans le ton.

D’emblée, le texte de la Genèse nous dit que nous sommes tous créés à l’image de Dieu comme nous le rappelle notre curé, Jean-Marc. Nous avons tous quelque chose du visage de Dieu. En nous regardant les uns les autres nous découvrons ou l’amitié, ou la gentillesse, ou la compassion.

Après la prière à l’Esprit, deux panneaux avec des photos et quelques mots forts libèrent la parole dans le groupe : accueil, fraternité, partage, solidarité ou violence, guerre, solitude, racisme…

Quelques expressions partagées : « Moi, j’ai la foi et ça m’aide », « Je ne vais pas à la messe, mais je prie », « En quittant mon pays (d’Afrique), j’ai perdu mes frères de sang, en venant chez vous, j’ai trouvé des frères de cœur »

Une promenade dans le parc permet de nous aérer après le bon repas « partagé ».

Et voici le « jeu du lien » Une pelote de laine est lancée de l’un à l’autre, il y a des liens qui se tissent. Mais il arrive aussi que le lien se casse, par jalousie, par égoïsme… il faut alors faire un nœud, il rapproche, c’est tendre la main, c’est pardonner.

La messe est un moment fort vécu ensemble : « Qui est ma mère, qui sont mes frères ? » « Celui qui fait la volonté de mon Père… »

A la Pause-Café, la fraternité n’est pas une option mais bien une priorité vécue… et chantée :
A la pause-café, l’accueil est une priorité
Qu’on soit d’ici, d’ailleurs, on est à respecter
On a tous et toutes quelque chose à partager
C’est jeudi, fra-ter-ni-té !… Glory glory alléluia…

Pour l’équipe : Agnès

 

La « Pause-Café-Terre de Rencontre » au Foyer St-Paul à Colmar est le lieu où se retrouvent,
tous les quinze jours, des personnes du quartier ouest depuis plus de 15 ans. D’abord en lien
avec Caritas puis soutenue par la Communauté de paroisses « Terre de Rencontre » et par
l’ASECO (Association Socio Educative Colmar-Ouest)

Il y a d’abord eu la « Pause-Café de Noël »le 22 décembre 2011. Avec l’aide des enfants de
l’école St-Jean et les paroissiens de St-Paul , nous avons pu donner une soixantaine de colis
aux personnes présentes. Cela a été un temps convivial, cette fois agrémenté d’un conte et
de chants de Noël accompagnés par un jeune flûtiste et un violoniste.

Puis cette année, ce sont 70 personnes qui ont partagé un repas fraternel, le 24 décembre
au soir, lors de la  » veillée solidaire » .
Le repas a été confectionné par deux membres de l’atelier cuisine de l’ASECO.
La Conférence St-Vincent-de-Paul, les magasins Match, Leclerc, quelques boulangeries ont
contribué à la réussite de ce repas.
Car être seul le soir de Noël, c’est vraiment difficile à vivre. Avec les bénévoles et le curé
Jean-Claude Klotz, la chorale africaine a mis une chaude ambiance dans l’assemblée…

Le 5 janvier 2012, ce sont 50 personnes qui se sont retrouvées pour fêter l’Epiphanie et pour
partager les galettes traditionnelles, ravies aussi d’honorer les rois et reines du jour ainsi que
six personnes qui fêtaient leur anniversaire.

Tous les quinze jours, ces personnes, isolées pour la plupart, se retrouvent pour jouer à des
jeux de société, chanter ensemble mais aussi pour partager la vie de tous les jours qui pour
certains est tellement difficile…